Bandeau inférieur
La joyeuse foire des Capucins - Compiègne, XIXème-XXIème siècles

Jean-Pierre DUTERNE

« Avec le retour des hirondelles, l’éclosion des premières violettes et la réapparition bienfaisante de Phébus, renaît la traditionnelle foire des Capucins, dont la fondation sans remonter à Hérode, est cependant si lointaine que nos grands-parents tiennent de leurs grands-parents eux-mêmes des histoires et légendes ayant trait à la foire des Capucins. Sans égaler celles de Nijni-Novogrod, de Séville, de Beaucaire ou de Leipzig, d’illustre renommée, elle compte cependant dans la mémoire des Compiégnois.»
Le Progrès de l’Oise, 27 mars 1897

La foire des Capucins fut pendant plus de 150 ans un moment exceptionnel de rencontres et de réjouissances pour les habitants du pays compiégnois.

Ce sont ces souvenirs que Jean-Pierre Duterne a tenu à réanimer en détaillant l’étonnante évolution de la Foire grâce à une exploration poussée de la riche presse d’antan. Les détails les plus infimes du quotidien des forains comme de leurs clientèles n’ont en effet pas échappé aux journalistes locaux qui, dans les colonnes de leurs journaux, ne croyaient sans doute pas faire œuvre d’historiens. Et pourtant !

Illustré de ces affiches si colorées qui caractérisent la France d’avant la Première Guerre mondiale, cet ouvrage nous conduit dans le dédale de la foire compiégnoise, au milieu des rires, des lazzis, des chansons, des musiques, sinon du vacarme..., et des inévitables bonimenteurs qui en firent tout le charme.

Jean-Pierre Duterne est le secrétaire de la Société historique de Compiègne

2017, 64 pages

15 €