Bandeau inférieur
Colloque "Finir la guerre dans l’Oise " 1918

Les vendredi 2 et samedi 3 novembre 2018

Salles Saint-Nicolas de Compiègne
Les vendredi 2 et samedi 3 novembre 2018, entrée libre

Département libéré de l’occupation allemande à la suite du repli Alberich de mars 1917, l’Oise demeure dans la zone des armées en raison de sa proximité du front et de sa situation de carrefour fortement emprunté. Siège du Grand Quartier Général des armées françaises, Compiègne est un centre décisionnel soumis aux menaces des bombardements. Avec l’offensive allemande du 21 mars 1918, l’Oise devient de nouveau un territoire de combat marqué par des batailles célèbres (Noyon les 24 et 25 mars, le Mont-Renaud du 25 mars au 30 avril, le Matz du 9 au 11 juin) particulières destructrices dans son quart nord-est et de violents bombardements aériens sur ses principaux centres urbains (Compiègne, le bassin creillois, Beauvais...) et ses voies de communication. Le 2 septembre 1918, le département de l’Oise est libéré définitivement et connaît une célébrité internationale, le 11 novembre suivant, avec la signature de l’Armistice en forêt de Compiègne.