Bandeau inférieur

Ouvrages

30/80 lignes  [1 - 30]  <<  <  1 2 3  >  >>  
30/80 lignes  [1 - 30]  <<  <  1 2 3  >  >>  
Un officier réserviste au début de la Grande Guerre en Picardie, Henri Regnard, septembre 1914 - mars 1915

Brigitte SIBERTIN-BLANC DURAND

" Mon grand-père maternel, Henri Regnard, a passé plusieurs mois en Picardie au début de la Grande Guerre, avant d’être tué à l’ennemi le 25 septembre 1915 en Champagne, comme sous-lieutenant.
Depuis sa mobilisation en août 1914 jusqu’ à sa disparition, Henri a écrit quasi quotidiennement à sa femme Céline dont il est follement amoureux, mère de ses deux très jeunes enfants ; celle-ci a conservé pieusement toutes ses lettres, au nombre de 400, jusqu’ à sa mort à plus de cent ans, en 1991.
Je n’ai retenu pour cette plaquette que des extraits des quelque 200 lettres concernant sa traversée du département de l’Oise en septembre 1914 , et surtout son long séjour dans la Somme autour de Montdidier, hébergé dans des cantonnements aussi nombreux que variés, tout en occupant des tranchées à intervalles réguliers à partir de décembre, essentiellement celles de Popincourt.
Henri est encore sergent réserviste dans l’Infanterie à cette époque, il ne participe que peu directement aux combats, et assure essentiellement avec sa Compagnie la garde de l’état-major du 4e Corps d’armée, mais son témoignage sur la vie quotidienne, l’état d’esprit des soldats, la description des villages détruits, ses différentes charges et occupations, ou encore ses relations avec ses hommes ou ses supérieurs, offre un tableau vivant et complet au jour le jour de la vie d’un sous-officier plein de courage et de bonne volonté pour bouter les « Boches » hors de France au début de la Grande Guerre."

Brigitte Sibertin-Blanc Durand est la petite-fille d’Henri Regnard, du côté maternel.
Archiviste paléographe, elle a fait toute sa carrière de conservateur à la Bibliothèque municipale classée de Compiègne (Oise), de 1962 à 1999, tout en assurant de longues années le secrétariat de la Société Historique de Compiègne. Elle a publié un certain nombre de ses travaux d’histoire locale, notamment les "Mémoires d’une bibliothécaire" ou "Le Véritable séjour de Coco Chanel à Royallieu".

2016, 55 pages

12 € (10 € pour les membres de la SHC) + port 5 €

L'hôpital Saint-Joseph, chronique d'une maison compiégnoise

Robert BLAIZEAU

A proximité du centre-ville de Compiègne, Saint-Joseph est l'hôpital que les Compiégnois et les Compiégnoises ont fréquenté pendant plus d'un siècle pour y retrouver la santé ou pour y donner la vie. Installé dans un vaste monument historique construit dès le XVIIIéme siècle, l'établissement a connu plusieurs vies. Il formait à ses origines la résidence d'un notable compiégnois guillotiné lors de la Révolution française. Il fut ensuite transformé en pensionnat réputé pour jeunes filles, tenu par les religieuses de Saint-Joseph de Cluny. Depuis sa réhabilitation par le centre hospitalier Compiègne-Noyon en 2013, Saint-Joseph accueille dans un cadre prestigieux des personnes âgées.
Ce livre retrace les multiples facettes de ce lieu emblématique de l'histoire compiégnoise. Il s'attache à raconter l'aventure des femmes et des hommes qui ont fait vivre cette "maison" singulière.

Robert Blaizeau est conservateur du patrimoine; il dirige actuellement les musées de la ville de Saint-Lô ; il est également membre du conseil d'administration de la Société historique de Compiègne.

2016, 111 pages

20 € (16 € pour les membres de la SHC) + port 6 €

De Compiègne à Pierrefonds, architectures monumentales et singulières

Francis MARTINUZZI

Cet ouvrage retrace, par l'image et par le texte, l'histoire de Compiègne et de sa forêt, jusqu'à Pierrefonds, de l'Antiquité jusqu'à la seconde reconstruction, au travers de ses sites et de ses monuments; il offre une iconographie inédite tirée des archives et des collections de la bibliothèque Saint-Corneille, du musée Antoine Vivenel de Compiègne et de la Bibliothèque nationale.
Fondé sur la confrontation des cartes, des plans, des dessins et de la restitution de paysages anciens par des aquarelles originales de l'auteur, accompagné de textes de synthèse, cet ouvrage éclaire la physionomie des lieux et des espaces publics. Bien au delà d'un guide touristique, c'est un ouvrage sur l'évolution de l'histoire urbaine de Compiègne, et une plongée dans un monde encore jamais vu de son histoire.

Francis Martinuzzi est peintre et architecte, enseignant à l'Ecole nationale supérieure d'architecture de Saint-Etienne.
Ouvrage écrit avec le concours de François Callais, Eric Blanchegorge et Nathalie Mathian.

2012, 263 pages

35 € (28 € pour les membres de la Société) + port 9 €

Le véritable séjour de Coco Chanel à Royallieu (1905-1909)

Brigitte SIBERTIN-BLANC DURAND

Cet ouvrage se veut une étude approfondie et véridique du bref mais décisif séjour de Coco Chanel dans l’ancienne abbaye de Royallieu, rebaptisée « château », aux portes de Compiègne.
À partir des archives et documents disponibles, l’auteur a tenté de reconstituer au plus près du réel le cadre, l’environnement, les personnages ayant entouré la jeune Gabrielle arrivée de Vichy selon toute vraisemblance à l’automne 1905 et repartie pour Paris au début de 1909.
Le monde chic des courses où l’introduit son ami Étienne Balsan, lié lui-même au monde aristocratique et la grande bourgeoisie du Compiègne de la Belle Époque, petite ville élégante et mondaine, encore marquée par les fastes du Second Empire, et son anglophilie assumée, marquera de façon indélébile le parcours futur de la célèbre couturière.
Étienne Balsan et son ami Arthur Capel dit Boy, son grand amour, lui permettront grâce à leur générosité, de sortir par la grande porte de sa condition plus que modeste, et de réaliser sa vocation.
Femme de fidélité, elle gardera toute son existence des liens avec Royallieu, où, malgré ses dires, elle fut probablement heureuse.

2011, 56 pages

15 € (12 € pour les membres de la Société) + port 6 €

Cahiers Compiégnois n° 2

varii auctores, la revue de l'histoire et du patrimoine dans le Compiégnois

Mots clé : 14-18

2009, 113 pages

Sommaire de la revue

15 € (12 € pour les membres de la Société) + port 6 €

La charte de commune de 1153

Nortier (Michel), Sassier (Yves), Merlette (Bernard) et Lenoir (Juliette)

La Ville de Compiègne a la chance de conserver, dans sa bibliothèque, un document rare et précieux : « la charte de commune » que le roi Louis VII lui accorda en 1153. Ce document est un privilège du roi accordant aux habitants le droit de s’unir par serment, de constituer une communauté avec des règles et des protections mutuelles. En 2003 la Ville de Compiègne a fêté l’anniversaire de cette commune originelle. En 2008, la Société historique a décidé de faire paraitre dans un ouvrage exceptionnel le fac-simile de la Charte et a demandé à des historiens parmi les meilleurs spécialistes de cette époque de commenter ce texte L'ouvrage reprend et augmente les travaux qui avaient été menés pour l’occasion : reproduction de la charte, transcription du manuscrit, traduction du latin, explication du document et du contexte historique. Cette charte a été étudiée et commentée par : Michel Nortier (1923-2007), archiviste paléographe, conservateur en chef honoraire de la Bibliothèque nationale, a publié de nombreux ouvrages scientifiques et catalogues, notamment sur les actes de Philippe Auguste et sur l’histoire normande. Yves Sassier, agrégé des Facultés de Droit (droit romain et histoire du droit), est Professeur des Universités titulaire de la chaire d’histoire des institutions à l’université Paris IV-Sorbonne, auteur notamment de Louis VII (Fayard, 1991). L’abbé Bernard Merlette, membre de la Société historique de Compiègne, est particulièrement versé dans l’étude critique des manuscrits médiévaux. Juliette Lenoir, archiviste paléographe, est conservateur en chef des bibliothèques, directeur des Bibliothèques de la Ville de Compiègne et membre de la Société historique de Compiègne.

2009, 81 pages

23 € (18.40 € pour les membres de la Société) + port 6 €

Prosper Mérimée au temps de Napoléon III

Françoise Maison, Françoise Bercé, Antonia Fonyi, Marie-Laure Berdeaux-Le Brazidec

En automne 2003, le château de Compiègne a participé aux célébrations nationales du bicentenaire de la naissance de Prosper Mérimée en organisant un ensemble de manifestations parmi lesquelles un colloque, ici publié. La Société historique de Compiègne a apporté son concours pour l'organisation et la publication des Actes de ce colloque. L'ouvrage est publié par les éditions de la Réunion des Musées nationaux

2008, 101 pages

23 € (18.40 € pour les membres de la Société) + port 7 €

Une bibliothèque en France; Histoire de la bibliothèque municipale de Compiègne : 1806-2007

Lenoir (Juliette)

Bien des bibliothèques municipales furent fondées après la Révolution : celle de Compiègne vit le jour en 1806. Installée d’abord à l’Hôtel de Ville, elle vécut les grandes heures de la cité et subit les destructions des deux guerres mondiales au XXe siècle. C’est en 1959 qu’elle trouva sa place dans l’ancienne abbaye Saint-Corneille, avant d’essaimer dans d’autres quartiers alors que Compiègne s’étendait. Une chronique historique illustrée de documents d’archives retrace cette aventure bi-séculaire qui aboutit à la reconstruction de la bibliothèque Saint-Corneille en 2007. En parallèle, sont proposés de brefs commentaires sur les missions et les évolutions de la bibliothèque de Compiègne et plus largement de l’idée de bibliothèque. Une présentation en images, inédite, de quelques-uns des plus beaux trésors de la Réserve de la bibliothèque complète l’ouvrage. Entre le romanesque de son histoire et l’immuabilité de ses livres, la bibliothèque révèle ici bien des secrets à ses lecteurs. Cet ouvrage, abondamment illustré, a été écrit sous la direction de Juliette Lenoir, conservateur en chef, directeur des Bibliothèques de la Ville de Compiègne.

2008, 144 pages

15 € (12 € pour les membres de la Société) + port 7 €

Cahiers Compiégnois n° 1

2007, 89 pages

Sommaire de la revue

15 € (12 € pour les membres de la Société) + port 7 €

Mercières-aux-Bois, un hameau entre Compiègne et La Croix Saint Ouen

Sibertin-Blanc Durand (Brigitte)

Ancien conservateur de la Bibliothèque municipale de Compiègne, Brigitte Sibertin-Blanc Durand a puisé dans les Archives pour retracer de façon vivante l’histoire du hameau de Mercières situé en bordure de la foret domaniale de Compiègne, allant de découvertes en découvertes, et se passionnant pour la vie de ce coin de terroir qui réserve bien des surprises et se rattache par bien des côtés à la grande Histoire. Cette étude de 42 pages est abondamment illustrée de nombreuses photos et de plans anciens originaux.

2006, 42 pages

10 € (8 € pour les membres de la Société) + port 6 €

Marins de l'Oise

Bobbée (Roland)

« En Atlantique, quelques-uns de nos vaisseaux dont L’Élisabeth engagent le combat pendant un jour contre une division hollandaise. Trois bâtiments furent pris. Non content de cet heureux résultat, notre escadre patrouillant, deux mois après, au large de Sainte-Hélène, capture deux vaisseaux anglais. Au cours de ces engagements, Guillaume Bochard de Ravenel reçoit cinq nouvelles blessures aux jambes, à la cuisse et à la tempe. Il perd l’oeil gauche. Quand L’Élisabeth revient des îles, en novembre 1706, Guillaume, dans le grand malheur qui l’a frappé et qui le défigure à jamais, apprend son admission dans l’ordre militaire de Saint-Louis, en qualité de chevalier en considération de ses quinze ans de service. Et le 4 janvier 1707 à Port-Louis, au cours d’une émouvante cérémonie, Guillaume, après avoir prêté le serment de rester bon, sage, vertueux et vaillant chevalier, s’agenouille pour recevoir le ruban couleur de feu avec croix qui sera portée sur l’estomac »
Marin lui-même, amateur d'histoire, Roland Bobée présente ici quelques grandes figures d'hommes de mer nés dans l'Oise. Grâce à des recherches historiques approfondies et avec beaucoup de verve, il nous fait revivre les heurs et malheurs de la Royale qui ont marqué l'histoire de France. Un ouvrage d'étude à lire comme un roman !

2006, 112 pages

20 € (16 € pour les membres de la Société) + port 7 €

Mémoires d'une bibliothécaire

Sibertin-Blanc Durand (Brigitte)

Sortie de l'Ecole des Chartes avec le diplôme d'archiviste-paléographe, Brigitte Sibertin-Blanc Durand assume la direction de la bibliothèque municipale de Compiègne de 1962 à 1999. Elle observe et souvent guide la vie culturelle d'une cité royale et impériale qui entend rester digne de son passé mais en pleine mutation, puisque sa population va doubler pendant cette période. Avec la mémorialiste, vous allez revivre bien des épisodes pittoresques ou émouvants qu'elle évoque avec humour. Découvrez les coulisses d'une bibliothèque !

2004, 130 pages

10 € ( 8 € pour les membres de la Société) + port 6 €

Souvenirs et réflexions d'un prêtre

Coulaud (Chanoine)

présentation et choix de textes par Laudyce et Pierre RETAT, professeurs émérites de l'Université de Lyon. Ce volume de "souvenirs" évoque les moments les plus marquants de la vie du Chanoine Coulaud, l'Institution du Saint-Esprit à Beauvais, la guerre, le séjour à Milly-sur-Thérain, Saint-Jean-aux-Bois, l'Institution Guynemer, la Libération à Compiègne, dont il fut le maire-adjoint en 1944-1945. On y trouvera les réflexions, dispersées dans sa correspondance, sur les sujets les plus variés, les bouleversements de l'Eglise après le concile Vatican II, la figure et la mission du prêtre, la question de l'enseignement libre... ; enfin les confidences sur sa jeunesse, son "humanisme chrétien", et les "rêves" qu'il s'est donné pour but de réaliser dans sa vie.

2004, 148 pages

25 € (20 € pour les membres de la Société) + port 7 €

Margny-les-Compiègne, quelques aspects de son histoire

Callais (François)

Préface de Bernard Hellal, maire de Margny. Illustrations. François Callais y montre la transformation d'un village de cultivateurs et vignerons en faubourg industriel, puis en banlieue pavillonnaire de Compiègne. La première église paroissiale dédiée à Jeanne d'Arc y fut édifiée, mais la querelle anticléricale fut longue à s'apaiser.

2003, 95 pages

épuisé, en consultation à la bibliothèque Saint Corneille €

Histoire de Chevrières

Morel (Chanoine) et Callais (François)

2000, 155 pages

épuisé, en consultation à la bibliothèque Saint Corneille €

A la découverte des forêts de Compiègne, Laigue et Ourscamps-Carlepont

Callais (François)

Préface de Bernard Legrand, directeur régional adjoint de l'O.N.F. Nombreuses illustrations. François Callais présente d'abord l'identité des trois massifs, la terre et les arbres, les hommes et les animaux. Suivent des notices historiques et descriptives sur les actuels sites habités, dans les clairières et sur les lisières. Les moyens de connaissance sont enfin passés en revue : interprétations par la mythologie et les arts, archéologie et bibliographie.

1998, 109 pages

18 € (14.40 € pour les membres de la Société) + port 6 €

Etudes et documents sur l'Ile-de-France et la Picardie au Moyen-Age. Tome 1 : Compiègne et le Soissonnais - Tome 2 : Senlis et le Valois - Tome 3 : Beauvaisis et Picardie

Carolus-Barré (Louis)

Avant-propos de Philippe Marini, sénateur-maire de Compiègne, et présentation de l'auteur par François Callais. L'érudition critique de ce médiéviste fait la valeur de ces trois volumes qui resteront longtemps la référence obligée pour la Picardie, particulièrement pour cette Ile-de-France picarde qui va du Beauvaisis au Soissonnais en passant par le Valois.

1998, pages

38 € le tome ( 30.40 € pour les membres de la Société) + port 6 € par volume €

Saint-Antoine de Compiègne

Blanchegorge (Eric) , Callais (François) et Moglia (Pierre)

Préface de François Goldenberg, archiprêtre de Compiègne. De nombreuses illustrations dont plusieurs en couleur. E. Blanchegorge, F. Callais et P. Moglia y présentent les sources, manuscrites et imprimées, de l'histoire de cet édifice, ainsi qu'une bibliographie.

1996, 31 pages

10 € (8 € pour les membres de la Société) + port 6 €

Histoire des hôpitaux de Compiègne

Bernet (Jacques), Callais (François), Fruit (Elie), Guessard (Bruno)

Préface de Philippe Marini, sénateur-maire de Compiègne. Cet ouvrage traite successivement des origines et de l'Ancien Régime, de la crise révolutionnaire, de la réunion de l'Hôtel-Dieu et de l'Hôpital général (1894), de la mutation en l'actuel Centre hospitalier (1995).

1995, 201 pages

épuisé, en consultation à la bibliothèque Saint Corneille €

Les anciens moulins de Compiègne et de ses environs

Deharveng (Pierre)

Avant-propos de François Callais. Cette petite monographie illustrée utilise les dossiers, avec leurs dessins honnêtement documentaires, qui furent légués à la Ville de Compiègne par Léré, archéologue départemental sous la Restauration.

1991, 20 pages

7 € (5.60€ pour les membres de la Société) + port 6 €

Cartulaire de l'abbaye Saint-Corneille. Tomes 1, 2 et 3

Morel (Chanoine)

Ce cartulaire représente la source principale de l'histoire de Compiègne et des environs, du IXème au XIVème siècles. L'ensemble est l'œuvre d'un remarquable érudit, le chanoine Morel, surnommé "le bénédictin de Chevrières", commune dont il fut le curé. Tome 1 (877-1216), Tome 2 (1218-1260) Tome 3 (1261-1383), ce dernier publié grâce à Carolus-Barré.

1977, 496 pages

152 € les 3 tomes (121 € pour les membres de la Société) + port 15 €

La forêt de Compiègne, de la Réformation de Colbert à la Révolution

Harlé d'Ophove (Monique)

Avant-propos de Jacques Mourichon. C'est une solide thèse de l'Ecole des Chartes. Monique Harlé d'Ophove y évoque notamment la rivalité entre la maîtrise des Eaux-et-Forêts et la capitainerie des Chasses, ainsi que la replantation des endroits dégradés et l'avancée de la lisière forestière vers Compiègne.

1968, 332 pages

40 € (32 € pour les membres de la Société) + port 9 €

Histoire de Monchy-Humières - histoire d'un petit village de la vallée de l'Aronde

Hémery (Marcel)

1964, 160 pages

15 € (12 € pour les membres de la Société) + port 7 €

La vallée de l'Aronde

Hémery (Marcel)

Quatorze communes s'alignent le long de cette petite rivière et y ont trouvé bien des ressources. Marcel Hemery répertorie notamment dix-sept moulins, la plupart à blé, ainsi que des viviers, sans compter abreuvoirs et lavoirs, cressonnières ou encore marais communaux.

1964, 97 pages

22 € (17.60 € pour les membres de la Société) + port 6 €

L'ambulance du docteur Alexis Carrel à Compiègne, 1915-1918

Buffat (J.D.)

Fixé aux USA où il obtint le Prix Nobel de médecine, Alexis Carrel vint se mettre au service de sa patrie à la tête d'une "ambulance" située à l'hôtel du Rond-Royal. Financée par la Fondation Rockefeller où ce savant travaillait, elle sauva des milliers de vies humaines grâce à de nouvelles méthodes de traitement des plaies et à la rapidité des soins donnés jusqu'en première ligne par le chirurgien. Hommage rendu par le docteur Buffat.

1960, 24 pages

épuisé, en consultation à la bibliothèque Saint Corneille €

Le lycée de Compiègne

Henrion (Pierre)

Fondé par la bourgeoisie de la Contre-réforme, il devient collège royal pris en charge par les Jésuites qui, expulsés, firent place peu après aux bénédictins de Saint-Corneille. Jusqu'à la Révolution l'Eglise y donne comme partout un enseignement gratuit. La laïcisation fut progressive. Le collège Louis-Napoléon prospère depuis le Second Empire et se mue en lycée Pierre d'Ailly. Pierre Henrion a été professeur d'histoire au lycée de Compiègne

1950, 119 pages

18 € (14.40 € pour les membres de la Société) + port 7 €

Contrôle du logement de Compiègne en 1751

Vergnet Ruiz (Jean)

1948, 27 pages

épuisé, en consultation à la bibliothèque Saint Corneille €

L’église Saint-Jacques de Compiègne
Les fiefs de Compiègne relevant du château de Pierrefonds et leurs seigneurs

Barré (Carolus)

1939, 80 pages

épuisé, en consultation à la bibliothèque Saint Corneille €

La Police municipale à Compiègne sous l’ancien régime

Harbulot (Maurice)

1938, 43 pages

épuisé, en consultation à la bibliothèque Saint Corneille €