Bandeau inférieur

Histoire de Compiègne /Histoire de nos rues ...

Le quartier des Jardins

L'actuel quartier des Jardins est précisément circonscrit par la rue de Paris, le boulevard Gambetta et les bords de l'Oise que longe l'avenue du général Weygand. Certaines de ses rues sont bien antérieures à sa naissance, telle la rue Saint-Germain, ou reprennent le tracé d'anciennes voies. Ainsi l'avenue Winston Churchill, véritable ossature du quartier, a remplacé la sinueuse rue des Jardiniers. La vieille rue de la Mare Gaudry ou la neuve rue Saint-Fiacre, patron des jardiniers, rappellent le passé tout agricole de ce coin de Compiègne, jadis occupé par de grosses fermes et des jardins maraîchers jusque dans les années 1960. La croissance de Compiègne conduit alors à urbaniser ces anciens terrains de culture. Symboliquement la ferme Bourcier fait place au Centre culturel, inauguré en 1979, aujourd'hui dédié à Jean Legendre, maire à la volonté duquel on doit cette urbanisation nécessaire au développement de la ville. D'autres équipements s'installent à leur tour, le commissariat de police, le Conservatoire de musique ou encore le Centre du Puy-du-Roi partiellement occupé par la bibliothèque Jacques Mourichon et les archives communales. Les Jardins, quartier de construction récente, assurent de fait une transition bienvenue entre le vieux faubourg Saint-Germain et l'ancien hameau de Royallieu.
Par Eric Blanchegorge, président de la Société historique